Gigot de 7 heures : La recette du gigot d’agneau

Liste des chapitres 🔥
gigot de 7 heures
Pinterest
Twitter
Email
Facebook
😉 Dites-nous ce que vous en avez pensé !😉

Je suis ravi de vous retrouver aujourd’hui pour une discussion autour du gigot de 7 heures. Un plat qui met l’eau à la bouche rien qu’en l’évoquant, n’est-ce pas ? De la lente et douce cuisson de l’agneau au fond veau qui embaume toute la pièce, en passant par le vin blanc qui apporte une touche d’acidité, je vous délivre ici tous les secrets de cette recette. C’est parti pour une balade culinaire pleine de saveurs et de découvertes.

Le choix des ingrédients : la clé d’un gigot réussi

Avant toute chose, il est crucial de bien choisir ses ingrédients. L’agneau, évidemment, est la star du plat. Un gigot d’agneau bien charnu et de qualité supérieure est un must. L’huile d’olive extra vierge est également un choix important. Elle apportera une touche de douceur et de profondeur à la recette. N’oubliez pas non plus le vin blanc, de préférence sec, qui donnera du corps à votre plat.

Pour les légumes, laissez-vous guider par votre imagination et vos goûts. Carottes, oignons, ail, pommes de terre, tout est permis. Et pour parfaire cette recette, un bouquet garni composé de thym et laurier est essentiel. Il apportera une pointe d’arôme supplémentaire à votre gigot.

La préparation : un rituel pour des saveurs incomparables

Maintenant que nous avons tous nos ingrédients, passons à la préparation de la recette de gigot de 7 heures au four. La première étape consiste à marquer le gigot dans une cocotte avec l’huile d’olive pendant 20 minutes. Cette étape permet de saisir la viande et de lui donner une belle couleur dorée.

Ensuite, on ajoute les légumes et on les fait dorer. On incorpore le vin blanc, le fond de veau et le bouquet garni. On couvre et on laisse mijoter le tout. À ce stade, vous pouvez déjà vous délecter de l’odeur qui s’échappe de votre cocotte.

La cuisson : 7 heures de patience pour un gigot fondant

Après la préparation, place à la cuisson. Comme son nom l’indique, le gigot de 7 heures nécessite une cuisson lente et longue. L’objectif est d’obtenir une viande tendre, qui se détache facilement à la cuillère. Pour cela, je vous recommande une cuisson au four à basse température à 120°C.

La patience est de mise, mais croyez-moi, le résultat en vaut la peine. Votre gigot sera fondant, délicieux, avec une chair qui se détache de l’os sans effort. Et que dire de la sauce, infusée aux arômes des légumes et des herbes ? Un pur délice !

Lire aussi :  La confiture de fraise du pays de Fouesnant : une délicieuse tradition bretonne

YouTube video

Gigot de 7 heures : un plat incontournable pour Pâques

Le gigot de 7 heures est un plat traditionnel de la cuisine française, particulièrement apprécié lors du repas de Pâques. Cette recette est une excellente façon de célébrer cette fête en famille ou entre amis. Elle vous permet de profiter pleinement de la convivialité du repas sans vous soucier de la cuisson.

Pour accompagner ce plat, je vous suggère une purée de pommes de terre maison ou des légumes de saison. Et pour le vin, optez pour un rouge corsé qui saura se marier à merveille avec la saveur intense de l’agneau.

Amis gourmets, je vous ai dévoilé tous les secrets du gigot de 7 heures. Un plat qui révèle toute sa richesse au fil de sa longue cuisson et qui vous transportera au cœur de la gastronomie française. Patience et amour de la cuisine sont les maîtres mots pour réussir ce délice. Alors, à vos fourneaux et bon appétit !

Qu’est-ce que le gigot de 7 heures et quelle est son origine ?

Le gigot de 7 heures, également connu sous le nom de gigot à la cuillère, est un plat traditionnel de la gastronomie française. L’origine de ce plat remonte à plusieurs siècles, où la lente cuisson était pratiquée pour attendrir les viandes les plus résistantes.

Quel type de cuisson doit-on privilégier pour réussir un gigot de 7 heures ?

La réussite d’un gigot de 7 heures repose sur une cuisson lente et à basse température. Traditionnellement, le gigot est placé dans un four préchauffé à environ 120°C (250°F) et cuit pendant 7 heures. L’idée est de permettre à la chaleur de pénétrer doucement la viande, la rendant moelleuse et facile à effilocher.

Peut-on préparer un gigot de 7 heures à l’avance et comment le conserver ?

Oui, le gigot de 7 heures peut être préparé à l’avance. Une fois cuit, laissez-le refroidir, puis enveloppez-le dans du papier aluminium ou placez-le dans un contenant hermétique avant de le réfrigérer. Il peut être conservé au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours. Pour le réchauffer, remettez-le dans un four à température modérée jusqu’à ce qu’il soit bien chaud. Cela permet même à la viande de développer des saveurs plus profondes.

Lire aussi :  Quels sont les vins côtes du rhône ?

Quels accompagnements recommande-t-on avec le gigot de 7 heures ?

Le gigot de 7 heures s’accorde traditionnellement avec des légumes racines rôtis ou des pommes de terre, qui complètent la richesse de la viande. Des gratins, comme le gratin dauphinois, sont également des choix populaires. Pour une touche de fraîcheur, une salade verte simplement assaisonnée ou des légumes verts cuits à la vapeur peuvent équilibrer le plat. Enfin, n’oubliez pas le pain croustillant pour saucer les jus de cuisson savoureux !

Retour en haut