Confiture abricot : ingrédients, recette, préparation, astuces

Liste des chapitres 🔥
confiture abricot
Pinterest
Twitter
Email
Facebook
😉 Dites-nous ce que vous en avez pensé !😉

C’est une histoire aussi vieille que ma grand-mère. Une histoire de pots alignés sur les étagères de la cave, de fruits mûrs à point, de sucre et de cuisson douce. Une histoire de confiture maison, de ces confitures de fruits savoureuses qui ont le doux goût des dimanches matins chez ma mère. Aujourd’hui, je vous partage cette délicieuse recette de confiture d’abricots maison.

La sélection des abricots : une étape cruciale

La première étape pour une confiture réussie, c’est bien sûr la sélection des fruits. Pour l’abricot, c’est un véritable jeu d’artiste. Il faut les choisir mûrs mais pas trop, charnus mais pas meurtris. Pour ma recette de confiture d’abricots, j’ai une petite préférence pour les abricots légèrement acidulés, comme l’abricot Bergeron qui apportera un peu de peps à la préparation. Bien sûr, ils doivent être dénoyautés avec soin avant d’être utilisés.

La cuisson de la confiture : un moment délicat

La cuisson de la confiture d’abricots est une affaire délicate. Il faut faire chauffer doucement les abricots dans une grande casserole ou une bassine à confiture avec le sucre et un peu d’eau. Attention à ne pas laisser brûler, sous peine de voir votre délicieuse recette se transformer en caramel amer.

La cuisson doit être suffisamment longue pour que les fruits se délitent et que la confiture prenne. Mais attention, si vous prolongez trop la cuisson, vous risquez de perdre toute la saveur des abricots. Une cuisson de 30 à 45 minutes, en remuant régulièrement, est généralement suffisante. Pour vérifier la cuisson, ma mère avait cette astuce infaillible : elle déposait une petite cuillérée de confiture sur une assiette froide. Si la confiture se figeait rapidement, c’était que la cuisson était parfaite.

L’acidité en plus : une touche de citron

Pour donner du peps à votre confiture d’abricots, rien de tel qu’une petite touche d’acidité. Un jus de citron ajouté en fin de cuisson peut faire toute la différence. Non seulement il va réveiller la saveur des abricots, mais en plus, il va permettre à votre confiture de mieux se conserver.

Lire aussi :  Filet mignon aux abricots secs, miel et écrasé de pommes de terre

Dernière astuce pour une confiture réussie : pensez à écumé pendant la cuisson pour retirer toutes les impuretés qui pourraient se former à la surface. Votre confiture n’en sera que plus belle et plus transparente.

Le conditionnement : des pots de confiture bien propres

Une fois la cuisson terminée, il est temps de passer au conditionnement. Pour cela, il vous faut des pots de confiture bien propres. Ma grand-mère avait pour habitude de les stériliser avant utilisation en les plongeant dans de l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes.

  • Une fois les pots prêts, versez-y votre confiture encore chaude, en prenant soin de laisser un centimètre d’espace vide à la surface pour permettre une bonne fermeture.
  • Fermez les pots immédiatement et retournez-les.
  • Le vide d’air qui se crée va permettre de bien conserver votre confiture.

Réaliser sa propre confiture d’abricots, c’est un peu comme faire un voyage dans le temps, à une époque où l’on prenait le temps de cuisiner, de respecter les saisons, et de savourer le bon goût des fruits mûrs. Découvrez aussi notre recette rapide de confiture d’abricot au Thermomix ! C’est aussi l’occasion de partager un moment gourmand avec ses proches, de redécouvrir le plaisir de la cuisine fait maison, et de faire le plein de vitamines et de saveurs.

YouTube video

Quels sont les ingrédients nécessaires pour faire une confiture d’abricot maison ?

Pour réaliser une confiture d’abricot maison, vous aurez besoin des ingrédients suivants : des abricots mûrs, du sucre (en général, la proportion est de 60 à 70% du poids des fruits), du jus de citron pour préserver la couleur de la confiture et éventuellement de la pectine si les abricots n’en contiennent pas suffisamment.

Comment préparer les abricots avant de commencer à faire de la confiture ?

Bien laver les abricots sous l’eau courante, puis de les sécher. Ensuite, coupez les fruits en deux et retirez les noyaux.

Y a-t-il des astuces pour réussir une confiture d’abricot ?

Oui, quelques astuces peuvent être utiles :

  1. Utilisez des abricots mûrs mais fermes pour un meilleur goût et une meilleure tenue de la confiture.
  2. Ajoutez une noix de beurre en début de cuisson pour limiter la formation d’écume.
  3. Si votre confiture est trop liquide, prolongez la cuisson ou ajoutez un peu plus de pectine si nécessaire.
  4. Écumez bien la confiture pendant la cuisson pour obtenir une texture plus claire et plus homogène.
  5. Stérilisez vos pots et leurs couvercles avant de les remplir pour assurer une bonne conservation.
Lire aussi :  Blanquette de veau traditionnelle au vin blanc : un classique de la cuisine française

Comment conserver la confiture d’abricot une fois qu’elle est prête ?

Une fois la confiture d’abricot prête et encore chaude, versez-la dans des pots préalablement stérilisés, en laissant un peu d’espace au sommet. Fermez les pots avec des couvercles hermétiques et retournez-les pour créer un vide d’air jusqu’à ce qu’ils refroidissent. Conservez la confiture dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière.

Retour en haut