L’artichaut Gros Camus de Bretagne

Descendant du chardon sauvage et issu de la famille des Asteracées,  l'artichaut serait originaire d'Afrique du Nord, d'Égypte ou d'Éthiopie. Son nom, qui provient de l'arabe al-haršwf (épine de la terre), apparaît en France à la Renaissance. On dit que c'est Catherine de Médicis qui l'apporta de son Italie natale lorsqu'elle épousa le roi de France. C'est sans doute peu après qu'il arrive en Bretagne, et l'appellation "camus de Bretagne" fait son apparition vers 1810.

artichaut2

De culture délicate, l'artichaut a trouvé en Bretagne sa terre de prédilection : l'artichaut gros camus craint le froid et le gel en hiver, et la chaleur en été. Sa culture nécessite beaucoup de savoir-faire.

 

Arti-show à l'atelier des saveurs

Arti-show à l'atelier des saveurs

Les producteurs, qui cultivent avec amour et délicatesse ce légume-fleur,  lui prodiguent, avec une rigueur certaine, les soins qu’il mérite pour parvenir à cette saveur raffinée. La culture de l’artichaut est totalement manuelle. Au moment des récoltes, le producteur passe dans le champ et coupe un à un les capitules arrivés à maturité.

artichaut-J-M

A l'Atelier des saveurs, nous utilisons les savoureux artichauts Camus de Bretagne pour la préparation recette d'artichaut au thym et au citron. Une recette très simple mais particulièrement savoureuse avec du coeur d'artichaut breton râpé, de l'oignon, de l'ail, de l'huile d'olive, du jus de citron, du vinaigre et du thym-citron bio de Treogat. Un délicieux mélange pour cuisiner ou pour déguster à l'apéritif.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire