La figue de Solliès AOP

l'Atelier des saveurs, nous accordons beaucoup d'importance à la qualité et à l'origine des fruits. Aujourd'hui, direction la région Provence-côte d'Azur, département du Var, à quelques kilomètres au nord de Toulon, sur la commune de Solliès-Pont, où nous nous fournissons en figues pour la confection de nos confitures et confits.

copyright Syndicat de Défense de la Figue de Solliès8.Terroir-petite

La figue de Solliès est une figue violette issue de la variété bourjassotte noire. Caractérisée par un équilibre  entre saveurs acidulées et sucrées. Elle  présente une teneur en sucre supérieure ou égale à 14° Brix. En forme de goutte d'eau écrasée, de couleur violette à noire, c'est un fruit dense, ferme et souple. Sa pulpe est charnue, brillante et juteuse avec une couleur qui se rapproche un peu  de celle de la confiture de fraise .
La figue de Solliès dégage des notes végétales fruitées proches de la pastèque, du melon blanc, de la fraise et d'autres fruits rouges. Elle se récolte le plus souvent de mi-Août à mi-Novembre.

copyright-Syndicat de Défense de la Figue de Solliès12.Figues-mûres-sur-l'arbre-Septembre-Octobre-petite
Cultivée dans le sud Var, elle représente 75% de la production Française. Cette zone géographique est caractérisée par un climat méditerranéen, avec de faibles précipitations et un risque de gelées presque inexistant : les conditions idéales pour la culture de la figue. Par ailleurs, la spécificité du sol,avec une teneur très faible en calcaire,  est très favorable pour la production de figues charnues et juteuses.

A ces critères naturels s'ajoutent des savoirs-faire anciens,  comme notamment la taille des figuiers en forme de "gobelet". Les producteurs s'efforcent de conserver ces techniques et ont également à coeur de  les transmettre aux générations futures.

figuier

La variété a été reconnue en 2006,  appellation d'origine contrôlée. L'A.O.C. est un label garantissant la protection d'un produit lié à son origine géographique et à certaines caractéristiques de production. Ce décret, précise plusieurs autres éléments : la période de cueillette (15 août‑15 novembre), la taille du fruit (diamètre supérieur ou égal à 40 mm), sa couleur et sa teneur minimale en sucre (14° Brix), et le conditionnement (plateau d’un rang ou barquette d’un kilo maximum).
Cette appellation implique  de nombreux contrôles comme l’analyse des sols, le climat ou encore la situation dans la délimitation du territoire.
Depuis décembre 2011, au niveau européen, l'appellation « Figue de Solliès » est reconnue comme une appellation d'origine protégée.
Depuis 2012 les produits étiquetés « Figues de Solliès » doivent obligatoirement comporter la mention appellation d'origine protégée (AOP).

Lors de la saison des récoltes, la cueillette  s'effectue tous les deux jours et à la main par une main d'oeuvre qualifiée. Les fruits ne sont pas cueillis si leur coloration est inférieure à 80% de violet sur épiderme.

copyright-Syndicat de Défense de la Figue de Solliès19.Tri-Septembre-Octobre-(1)

figues_sollies_3

La production de figues de Solliès est  une "production de niche", elle reste cependant fragile, confrontée à la concurrence internationale, de la Turquie (premier producteur mondial).
Néanmoins, depuis quelques années, de nouveaux producteurs ont planté des vergers (900 arbres à Cuers par exemple) et le syndicat compte à nouveau une centaine d’adhérents.

copyright-Syndicat de Défense de la Figue de Solliès9.Verger-petite

La consommation de figues de Solliès est en constante croissance, mais il est trop tôt pour déterminer l’impact de l’AOP. Néanmoins, il est fort probable que cette reconnaissance officielle stimule encore plus la volonté  des organisations professionnelles agricoles ainsi que celle des collectivités territoriales à s’engager dans le développement de cette production qualitative liée à la tradition d'un terroir. Autour de Solliès, la figue est un véritable patrimoine qu'une collectivité porte bien haut comme un étendard fédérateur.

Confit-de-figue-de-Sollies

CONFITURE-DE-FIGUE-DE-SOLLIES-

Voici donc plusieurs années que nous utilisons cette figue d'une qualité remarquable, pour la confection de nos confits et confitures. Un produit dont nous ne sommes jamais déçus et qui reste, à chaque dégustation un plaisir pour les yeux et les papilles. Nous vous conseillons la confiture de figue ou notre confit  de figues, à déguster avec un fromage ou du foie gras ...Vous retrouverez ces produits à L'atelier des saveurs, 5 route du Letty 29950 Bénodet ou sur notre site.

A bientôt !

1 réponse

  1. Bonjour,

    J’adore les figues ! j’ai vu dernièrement au journal télévisé les belles figues de Solliès ( Je connais cette ville qui est restée dans ma mémoire, ayant fait mon service militaire à Cuers en 1963, où j’avais de très bons amis ). J’adore la Provence !

    Je voudrais vous poser une question si cela est possible
    J’habite à Rennes en Bretagne, et j’ai un figuier dans mon jardin qui donne beaucoup de fruit en août.Elles sont très bonnes !
    Lorsque ces fruits grossissent, d’autres figues apparaissent, on m’a dit que c’était la deuxième récolte ??
    Ces figues ont grossit mais actuellement elles ne sont qu’à la moitié de leur taille normale. elle ne grossissent plus et l’hiver approchant je pense qu’elle ne muriront pas malgré le solei ( il n’a pas plu ici depuis plus de deux mois ! !! mais les nuits sont très fraiches, voir froides en ce moment, avec un maximum de 17 l’après midi.
    Ma question est : Faut il enlever ces figues ?, compromettent elles la fructification de l’an prochain. ?

    En vous remerciant de votre réponse

    Bien cordialement

    André Bouaissier
    Rennes

Ajouter un commentaire